Conférence sociale : une méthode qui contraste avec les précédents gouvernements

10 juillet 2012

Lors de la campagne électorale, François Hollande s’était engagé à mettre en oeuvre une toute autre méthode de travail et de discussion avec les partenaires sociaux. C’est ce qui a été fait ces deux derniers jours avec une véritable concertation pour pouvoir trouver des solutions justes et durables à la crise.

Voulue par le Président de la République, mise en oeuvre par le Gouvernement, la conférence sociale des 9 et 10 juillet marque un profond changement salué par l’ensemble des partenaires sociaux.

Il s’agit en effet pour François Hollande et Jean-Marc Ayrault de mettre en place de nouveaux outils d’élaboration des politiques publiques en se fondant sur le dialogue et la concertation.

On est bien loin des réunions organisées par Nicolas Sarkozy où les conclusions étaient connues avant le début des discussions.

Un calendrier social précis a été élaboré pour travailler de manière conjointe au redressement de notre économie, de la compétitivité, de l’emploi et pour garantir l’avenir de notre protection sociale.

On mesure bien aujourd’hui la volonté de privilégier l’efficacité dans le temps plutôt que de multiplier les annonces sans lendemain qui ont amené aux résultats que nous connaissons.